PROJETS UFIGA


Présentation des projets FLEGT et REDD+ mis en œuvre par l’ATIBT en partenariat avec l’UFIGA

Contexte

L’ATIBT met en œuvre un grand projet FLEGT-REDD, qui a pour objectif global d’améliorer la participation du secteur privé dans les mécanismes FLEGT et REDD+, sur 5 pays (Cameroun, Congo, Gabon, RDC, Côte d’Ivoire).

Ce projet comporte 5 composantes :

  • C1 : REDD+ (qui s’oriente vers le développement de plantations de bois d’œuvre et de l’agroforesterie)
  • C2 : APV/FLEGT (la principale composante, celle sur laquelle l’UFIGA va intervenir)
  • C3 : Harmonisation RBUE en Europe (et former les autorités compétentes aux valeurs de la certification forestière privée)
  • C4 : Plateforme d’information Timber Trade Portal (afin de faciliter la collecte d’information pour les importateurs dans le cadre du RBUE).
  • C5 : Partage d’expérience et capitalisation (organisation de forums ATIBT et RACEWOOD).

Le projet est financé par le Fond Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), l’Union européenne (UE), et depuis le mois de juillet par le KfW Bankengruppe (à travers le Programme pour la Promotion de l’Exploitation Certifiée des Forêts (PPECF) du COMIFAC).

Objectifs

Au niveau du Gabon le projet a deux objectifs principaux :

  • Faciliter le processus APV/FLEGT (le cas échéant l’élaboration des nouveaux textes réglementaires) afin de diminuer la concurrence déloyale du secteur informel ;
  • Augmenter la surface des forêts certifiées (FSC, PAFC/PEFC, OLB, FLV selon le choix de l’entreprise).

Activités

Les activités de l’UFIGA se concentreront sur 3 grands actions :

  1. Renforcer le syndicat pour mieux informer le secteur privé de la filière bois
    1. Contracter un adjoint (référent FLEGT-Certification) pour Françoise ;
    1. Former le personnel de l’UFIGA en gestion de projets ;
    1. Elaborer des procédures de veille réglementaire et informationnelle ;
    1. Elaborer et mettre en œuvre un plan de communication (avec notamment un site internet).
  2. Structurer et renforcer les capacités de plaidoyer
    1. Faire une cartographie des acteurs de le filière bois ;
    1. Renforcer l’inter-syndicat ISFB ;
    1. Disposer d’un pool d’experts qui permettent de mieux expliquer des projets de textes législatifs ou d’APV/FLEGT, et d’aider les syndicats à formuler leurs opinions et suggestions d’amélioration.
  3. Appuyer les sociétés dans leurs démarches de certification
    1. Organiser des formations au sujet de la certification et informer les sociétés sur les possibilités d’appui par le programme PPECF ;
    1. Assister aux diagnostics initiaux PPECF ;
    1. Appuyer le suivi des plans d’action des sociétés.